Archive for the ‘Cuisine - cooking’ Category

Checkerboard cake - Gateau damier

Monday, October 29th, 2007

I found the molds for this cake at something like 3€ at LiDL and I just knew I had to do something with them ! As the cake was a great success and great fun to make, here is how it’s done…

The mold is made up of a basic circular cake mold (there were three in the package actually) and a removable insert made up of two rings and the little “spokes” that keep them in position. I simply made up a vanilla sponge mix (see below) and spooned it into the medium-sized circle. Then I mixed in dark chocolate powder before filling in the other two circles. Once the cake was ready, I took it out of the oven and let it cool for a few minutes before slicing the excess height off with a cake knife.

If the insert has been greased properly, it will then slide out quite easily once you have run a quick knife blade around the sides, leaving you with three rings of cake. Upturn the
cake in the usual way onto a flat plate or a board and leave it to cool. Then repeat the operation with another batch of cake mix, reversing the colours this time (plain in outer and inner circles, chocolate on the outer ones).

Once the cake has cooled, you will have tree rings of cake, and you will need something to stick them together to avoid too much flopping when serving. gently pull the gap between the rings apart and apply mortar with a rounded knife. For this, I had no choice but to use Nutella. Sorry.

The perilous part is placing the top cake on the bottom cake, this tends to be a little wobbly and you may want to request a second pair of hands. Of course a layer of Nutella mortar should be spread on the top of the lower cake beforehand, you can never be too careful. Once the cakes were assembled, I prepared a chocolate icing using melted chocolate, sugar and cream. Spread it around with a cake knife to get it nice and smooth and leave to harden in the fridge until ready to eat. This is what it looks like once cut…

Basic sponge recipe :

2 eggs
100g self raising flour, sifted
100g caster sugar
100g margarine
pinch of salt
flavouring (vanilla extract, cocoa powder, or anything that tickles your fancy)

Blend the margarine and sugar together, then beat the eggs in a separate bowl and add little by little so the mixture doesn’t curdle. Then add the sifted flour and the pinch of salt. Bake for 20 to 25 minutes in a pre heated oven at 180°C.

For each layer of this cake I used a mixture with double the proportions above.


J’ai trouvé les moules pour ce gateau à Lidl, à quelquechose comme 3€ et j’ai tout de suite su qu’il fallait que j’en fasse quelquechose ! Le gâteau ayant eu un franc succès et étant aussi très marrant à faire, je vous livre ici le secret de sa fabrication…Le moule est composé d’un moule à manqué classique droit et d’un insert amovible comportant deux ronds tenus en place par trois “pattes”. J’ai simplement préparé une pate à gâteau type quatre-quarts à la vanille, puis rempli le cercle de taille moyen avec, puis j’ai mélangé le reste avec du cacao noir avant de remplir les deux ronds restants. Une fois le gâteau cuit, je l’ai laissé refroidir quelques instants avant de couper l’excédant au ras du moule avec un couteau à patissier.Si l’insert a été correctement graissé, il sortira très facilement une fois que l’on aura passé un coup de pointe de couteau le long des parois, et on se retrouve avec trois anneaux de gâteau. Démoulez le gâteau comme d’habitude sur une assiette plate ou une planche à découper. Répétez l’opération avec un autre mélange de pâte en inversant l’ordre des couleurs.

Une fois le gâteau refroidi, vous aurez trois anneaux de gateau indépendants, et il vous faudra trouver quelque chose pour les “coller” pour éviter que les morceaux ne se décomposent au moment du service. Il suffit d’écarter doucement les anneaux et d’appliquer le mortier avec un couteau à bout rond. Pour celà j’ai été obligée d’utiliser du Nutella. Pardon aux familles tout ça.

L’étape la plus périlleuse est le montage du gateau supérieur sur la base que l’on aura évidemment enduit d’une bonne couche de mortier au Nutella auparavant, pour des raisons de sécurité, évidemment. Une fois l’assemblage fait, j’ai préparé un glaçage à base de chocolat fondu, de sucre et de crème liquide que j’ai étalé avec un couteau à patissier. La dernière photo vous donne un aperçu du résultat une fois découpé…

Recette de base :

2 oeufs
100g farine à gâteaux, tamisée
100g sucre en poudre
100g margarine
pincée de sel
arome (extrait de vanille, cacao, tout ce que vous voulez…)

Mélanger d’abord le sucre et la margarine puis ajouter les oeufs battus petit à petit pour éviter que le mélange ne tourne. Rajouter la farine et la pincée de sel, puis l’arome de votre choix.

Faire cuire 20 à 25 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

Pour le gâteau ci-dessus, chaque couche a été préparé avec le double des proportions.

Lava cakes

Friday, October 19th, 2007

So, let’s get this blog on the road with an explosive start, shall we ? How about lava cakes ?

These colourful little numbers started off as rather boring (although delicious) cupcakes based on my favourite chocolate cake mixture - that’s a secret I may just let you into one day if you’re good - and when I began to prepare the royal icing to put on top of the cakes, I realised, half way through, that I didn’t have nearly enough icing sugar. Typical. I had even added the food colouring to give them a halloweeny look. So as I stood forlornly looking down at my far-too-runny icing, I looked over at the little cakes, cooling on the side, and wondered what I could do with them. I had used up all the chocolate in the cake mix, and it was a shame to waste the icing. And then, I had a revelation ! Those cracks across the tops, the bright orange icing… Lava cakes were born ! I simply cut out the top in a cone-ish shape, dollopped some icing in and replaced the “lid” firmly so the icing runs all over the place.

They not only look amazing but they taste great too !

Volcano cakes

Alors, commençons ce blog par un post un peu sulfureux, voulez-vous ? Les gateaux-volcans, ça vous dit ?

Ces petites beautés sont nées de petits gâteaux, ou cupcakes, pour ceux qui connaissent, tout à fait banaux (bien que délicieux) faits à partir de ma recette préférée de moelleux au chocolat. Si vous êtes vraiment très sages, peut-être qu’un jour je vous en donnerai le secret, j’ai bien dit peut-être. Lorsque j’ai commencé à préparer le glaçage pour ces gateaux (les cupcakes sont traditionnellement glacés avec un glaçage très ferme qui durcit vite et bien) je me suis rendu compte, comme souvent, que je n’avais pas assez de sucre-glace pour faire un glaçage classique. J’avais même déjà rajouté le colorant orange pour leur donner un petit coté halloween, fin octobre oblige. Et voilà mes pauvres gâteaux tout tristes qui me regardent en refroidissant, et moi qui me demande ce que je peux en faire. Je n’avais plus de chocolat pour faire un nappage, et puis c’était dommage de gacher tout ce glaçage…

P uis, en regardant les dessus tout craquelés de ces gateaux, et le glaçage orange vif, j’ai eu une révélation ! Et les lava-cakes étaient nés.

J’ai tout simplement découpé un cone dans le dessus de chaque gateau, j’y ai versé une bonne dégoulinure de glaçage, et j’ai remis le petit “couvercle” pour bien le faire déborder.

Et je peux vous assurer qu’ils sont non seulement beaux, mais en plus très très bons !