Damien’s pocketses - Les popoches de Damien

It’s strange how babies arrive in groups. Nothing for a year or two and then suddenly everyone’s pregnant ! My friend Laetitia gave birth to her second son, Damien, at the end of August, and, as I usually do, I made a little something to welcome the new member of our enlarged family of friends.

This handy little thing is quite simply a row of pocketses to store various bits and pieces of baby stuff (and Carebears), it’s ever so easy to make, and I just love the cloth Ikea makes for kids, it’s bright, cheerful, original and the kids love it. Unfortunately they no longer make the horse-motif fabric I love so much and that was the original inspiration for these pocketses.

The back is just a rectangle of fabric with padding (a cheap off-cut of duvet padding from the Ikea bits and pieces section) then the horses are another rectangle, padded in the same way, and I have sewn round the horses to give them extra shape. then the two rectangles are sewn together and the pocket separations are added. The final touch is the three blue “tags” that allow the whole thing to be hung up on a wall.

C’est drôle comme les arrivées de bébés suivent la loi des séries ! Rien pendant un an ou deux et puis paff, toutes mes copines sont enceintes en même temps ! Mon amie Laétitia a donné naissance à son deuxième petiot, Damien, fin aôut, et commeje le fais souvent, j’ai confectionné un petit truc fait main pour lui souhaiter la bienvenue dans ce monde de dingues.

Cette petite chose utile est un espèce de vide-poches pour toutes les affaires de bébé et autres bisounours roses. C’est très facile à faire et je suis tout simplement dingue des tissus qu’Ikea fait pour les enfants, ils sont colorés, joyeux et originaux et les petits adorent. Malheureusement, le tissus “chevaux” n’est plus disponible, pourtant c’est lui qui m’a inspiré ces “popoches” à l’origine.

Le support est un simple morceau de molleton peu épais (chute de couette légère, merci la bonne trouvaille d’Ikea) couvert de tissu et surpiqué autour du bord. La rangée de chevaux est un autre morceau de tissu molletonné de la même facon, et j’ai cousu autour du contour des chevaux pour leur donner plus de relief. Ensuite, on coud l’un sur l’autre, on fait les divisions des popoches, et voilà ! La touche finale, ce sont les petites “pattes” bleues qui permettent d’accrocher tout ça au mur.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.